Houllebecq et Sérotonine synonyme de Soporifique !

0 Partages
0
0
0
0

Houllebecq et Sérotonine synonyme de Soporifique !Houllebecq et Sérotonine synonyme de Soporifique

Hello vous !

C’est rare que je consacre un article à une de mes lectures…

C’est même une première ici.

Mais je suis tellement déçue que je ne peux m’empêcher de partager cela avec vous.

Bien évidemment ce n’est que mon opinion et mon ressenti.

Allez je me lance, j’espère surtout ne froisser personne, nous avons tous des sensibilités différentes !

Durant la première moitié du livre j’ai presque apprécié, j’ai même trouvé qu’il s’était “calmé”.

A part les descriptions très réalistes de scène de sexe mettant en scène sa petite amie japonaise et différents animaux, ou plutôt plusieurs chiens !

Personnellement je n’ai pas été choqué, j’ai lu cette page un point c’est tout.

Finalement je pense que monsieur Houllebecq se doit d’entretenir son côté sulfureux.

Je vous passe toute la description ennuyeuse à souhait de son scénario pour la quitter….

Ce n’est pas le pire :

Sa recherche d’un hôtel fumeur, de ses balades journalières, de sa petite vie de riche étriqué…

J’ai commencé a m’agaçer à l’arrivée des producteurs laitiers et de leurs manifestations.

Honnêtement ce n’a rien à voir avec les gilets jaunes, contrairement à ce que j’ai pu lire.

C’est triste de se servir de faits aussi tristes pour faire le buzz.

Surtout pour faire des raccourcis aussi faciles.

Je vous passe le suicide en direct de l’aristocrate reconverti en producteur laitier (dont la famille remonte aux capétiens)

Mais oui, il se prend également pour un généalogiste

Et la suite….

Houllebecq et Sérotonine synonyme de Soporifique !
Houllebecq et Sérotonine synonyme de Soporifique

De Charybde en Scylla….

Il donne de bonnes idées, comme par exemple tuer les enfants de la personne que vous convoitez amoureusement.

Ainsi comme certains babouins, vous pourrez assurer votre propre lignée en tuant les enfants des précédentes unions….

Donc après la zoophilie un peu d’anthropologie…

Ce qui l’arrête dans son geste?

Pas la morale, rassurez-vous.

Non, c’est l’énergie pour le faire !!!!

Et la fin, on en parle ?

Mon dieu, quel ennui, un amoncellement de phrases plus pénibles à lire les unes que les autres.

Pour arriver au final, qu’on espère rapide…..

Même pas.

Bref, un livre bien servi par “l’entre soi “ parisien.

Ne dépensez pas un euro pour l’acheter…

Houllebecq et Sérotonine synonyme de Soporifique

A dimanche…

 

0 Partages
43 commentaires
  1. Hé bien si j’avais lu ton article, je n’aurai peut être pas acheté ce dernier roman , d’un auteur dont j’avais apprécié l’écriture, notamment La carte et le Territoire ! On est dans du Houellebecq sans aucun doute, fidèle à lui même ! Je passe aussi les scènes de sexe, qui sans me choquer, interpellent et n’étaient pas vraiment indispensables ! Je ‘ en suis pas à la moitié, et j’attends la suite…Hélas , ton opinion me fait craindre le pire ! Je vais tout de même continuer à le lire, je suis curieuse et téméraire ! Ah! ah ! Bisous Sylvie !

  2. Je ne veux surtout pas gâcher mes soirées avec les lectures qui ressassent l’inconsistance de nos particules, elementaires bien sûr. Il me faut du positif, du rêve, ou de l’énergie ! La vie est courte.

  3. Les critiques sont toujours intéressantes. Je lis bcp et j’aime le style de Houellebecq. Certes c’est parfois cru( sa copine yuzu est une coquine)! mais il tourne remarquablement ses phrases, il y a des changements de rythmes ds le roman et la fin est déroutante et porte à réflexion. Je vous invite à lire la carte et le territoire qui est un beau roman. Cet écrivain est spécial mais il interpelle.

    1. Bonjour, j’en ai lu 3 avec celui-ci la possibilité d’une île et Plateforme
      Je trouve sa plume interessante mais cette fois il m’a totalement barbé, le mot est faible.
      Tout particulièrement sur la seconde partie….
      Je lis énormément et je ne trouve pas de finalité satisfaisante à celui-ci. Je vais vous écouter et lire La carte et le territoire.
      Au plaisir d’échanger à nouveau

  4. Nous n’avons pas lu son dernier livre, donc nous ne pouvons pas en parler. C’est un auteur cynique et provocateur, il est très particulier et c’est vrai, ses scènes de sexe sont très pénibles. Néanmoins, il a fait quelques bonnes observation de société occidentale. On l’apprécie ou on le déteste. Nous avons compris, vous le détestez…nous sommes un peu moins catégoriques. Mais ce n’est pas notre livre de chevet non plus…
    Passez un bon weekend

  5. Je le lis en ce moment (on me l’a prêté);j’en suis à la moitié, certains passages m’ont bien fait rire, mais il est vrai que certaines descriptions sont ennuyeuses; j’adore lire , styles et auteurs différents, celui-là est “particulier”.
    J’en profite pour vous dire que je lis vos billets avec plaisir, continuez!!
    Bon we ensoleillé.

  6. J’ai lu du Houellebecq pour pouvoir en parler et j’ai été déçue. Je m’attendais à mieux. Mais je le préfère de loin à tous ces auteurs qui nous écrivent des romans de gare, style “club des 5” pour adultes, avec l’arrière pensée de voir leur texte utilisé comme scénario de film.
    J’ai relu tout Soljenitsyne, c’est d’une autre tenue.
    C’est une bonne idée de partager ta déception, cela permet de partager nos avis et nos ressentis.
    Bon WE

    1. Je suis 100% d’accord avec vous, je lis énormément depuis toute petite et tous les styles comme vous
      A part Belle du seigneur je ne relis jamais aucun livre, j’ai sans doute tort.
      Mon coup de coeur 2018 Pierre Lemaitre, quelle plume il nous emporte et nous transporte
      Bon we Françoise

  7. J’ai lu plusieurs livres de cet auteur et à chaque fois je suis partagée entre l’interrogation de continuer et de cautionner le récit abject d’un pervers et l’écriture qui est par moment magnifique.et par moment complétement ennuyeuse.En tout cas il nous bouscule complétement.

  8. Bonjour
    Je suis en complet désaccord avec vous. Ce n’est pas le meilleur Houellebecq, mais j’ai bien aimé.
    Notamment son style. Les sur interprétations genre il a compris avant tout le monde sont en effet totalement inappropriées, mais elles ne sont pas de lui. Reste qu’on retrouve ce personnage désabusé qui peut lasser, mais de là à en décourager la lecture ! En tous cas, pour ceux qui ne connaissent pas cet auteur, lisez “la carte et le territoire”, celui là décrit à merveilles les deux France qui s’opposent aujourd’hui.

    1. Je suis ravie de lire une critique positive, je ne suis qu’une lectrice et je comprends que nous n’ayons pas tous la même interprétation
      Je pense que commencer Houllebecq par celui-ci serait une belle erreur
      Belle journée

  9. Il y a bien longtemps que je n’avais ouvert un livre de cet auteur; mais après la lecture de cet ouvrage, je le banni de ma bibliothèque à jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi