Presqu’île mais carrément le Paradis: Le cap Ferret !

0 Partages
0
0
0
0

C’est rare même très rare que je traverse, pourtant je l’ai fait si souvent enfant.

Les vacances de Pâques, les WE de mai, le mois de septembre: Direction les 44 hectares

Bien souvent quand nous arrivions, la maison était humide, les draps presque mouillés

Ce n’est pas mon meilleur souvenir, par contre, dès le lever:

Le bonheur

Une paire de bottes en caoutchouc, un jeans, un gros pull , un bonnet, un ciret, une vareuse…

l’équipement de base pour une balade sur le sable ou pour escalader les blocos !

Nous étions là:

Les 44 hectares

Au Ferrrrret comme disent les Parisiens…

Je dois avouer que j’ai toujours un pincement au coeur lorsque je marche sur le grépins.

Tout commence par des moules Chez Hortense

Moules Chez HORTENSE

1 novembre ou le 2, je ne sais plus, le temps file trop vite !

Chez HORTENSE

Un café gourmand pour accumuler de l’énergie avant une longue promenade “romantique” sous la pluie 

La Pointe CAp-Ferret

La pointe face aux passes et à la Dune du Pyla

Plume spitz nain

Petite Plume vole dans les bras de Gabriella…..

J’adore.

La pointe le Cap-Ferret

Il y avait même du monde dans l’eau !

Le Mimbeau

Le Mimbeau…

La Maison du Bassin

La Maison du Bassin, pour moi un hôtel qui a un charme fou !

L'Herbe

Sur le chemin du retour mais tout doucement, en s’arrêtant, prendre son temps et admirer…

Chapelle de la Villa Algérienne

La chapelle de la Villa Algérienne.

Village de l'Herbe

L'Herbe

Village de L'Herbe

Village de l'Herbe

Le village de l’Herbe, magnifiques cabanes de pêcheurs, ça c’était avant !!!!

Plage de l'Herbe

Village de l'Herbe

La plage…

Chez Magne

Chez Magne

Un thé

Chez Magne, pour se réchauffer avant de prendre la route de retour vers le Moulleau..

C’est beau non?

A demain…

0 Partages
104 commentaires
  1. Je cherchais des images, souvenirs du Ferret et j’ai découvert sur ton blog une photo de la villa.Que de souvenirs me sont revenus pour y avoir passés des moments extraordinaires.L’odeur du gré pin et des mimosas en fleur, le bruit des vagues de l’océan la nuit, et au réveil celui des plombs d’un chasseur de tourterelle qui tombaient sur les tuiles du toit.Les couleurs de la maison réchauffaient à elle seule les nuits humides.Merci.

    1. Sur ta page de blog, la deuxième photo.Quand l’avenue de la Lugue et celle du Sémaphore se rejoignent en allant vers le Bassin.Le restaurant « Chez Hortense » est à quelques mètres sur sa droite Je l’ai connu sous le nom de « Mamoutchka »mais maintenant elle en porte un autre: « La Proue » je crois.On en parle dans un roman de Michéle Perrein « Les cotonniers de Bassalane » sous le nom : »La Datcha blanche de la pointe ». Bonne soirée Sylvie.PS:Bien ton Blog

      1. En fait tu vas être étonné mais c’est la maison de ma famille, ma grand tante et son mari russe (d’ou le nom) l’avait fait construire, j’y ai moi même passé toute ma jeunesse jusqu’à la mort d’Henriette, moment ou la maison a été légué, puis vendu
        C’est drôle nous devons être de la même famille 😀 ton nom commence par un L
        Bonne journée

  2. C’ est toute une région qui me plait beaucoup, la hume pour y ramasser les bigorneaux et petits crabes, le teich pour le parc ornithologique, gujan pour rendre visite à une amie, claouey où nous avons passé des vacances, la dune du pyla site à ne pas manquer, l’ île aux oiseaux je ne connais pas mais ce doit être superbe aussi, en fait tout le bassin et la pointe du cap ferret !

  3. Je me rends bien compte qu’une demi-journée n’était pas suffisante pour découvrir ce charmant endroit. Je crois bien que nous serons obligés d’y retourner!
    Bises Sylvie

  4. Magnifiques photos ! Je ne connais pas du tout ce coin mais c’est vraiment charmant. Les petites maisons au bord de l’eau, c’est tout ce que j’aime, c’est tellement paisible, un vrai petit havre de paix pour se ressourcer.
    Merci pour cette évasion 🙂

  5. Ma Sylvie, tu me ravies avec ces jolies photos. Maintenant, je pense aux délicieuses moules farcies de chez Hortense et aux brunchs et restos à la maison du bassin. J’ai l’impression d’y être 😀

    Gros bisous (à Plume aussi) et à très vite!

    M.

  6. J’aime beaucoup ton histoire ! Je n’y ai passée qu’une seule journée pendant une quinzaine à Arcachon, c’est un endroit privilégié, d’habitués, j’imagine que tu dois beaucoup t’y ressourcer quant tu pars là-bas, enfin pas si loin finalement 😉 gros bisous ma Sylvie

  7. Oui c’est superbe, moi qui habite toute l’année au bord de la méditerranée, j’ai découvert cet endroit avec bonheur, depuis 2 ans j’y passe une semaine l’été dans une maison des 44. Dépaysement assuré. Merci pour ce joli reportage.

  8. Dommage que ce soit si loin de Pau (enfin façon de parler) car j’adore cet endroit, surtout hors saison. Nous y avons passé un Noël il y a quelques années, c’était magique (et un peu froid aussi !!). Bises et bonne fin de WE.

  9. Moi qui cherchait un endroit simple et plein de charme, pour écrire tranquillement la fin d’un livre, pour aligner les mots et ensuite ma délasser, humer l’air,, sentir la mer et son inspiration.

    Voilà c’est là.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi