Georges Rousse à la Base sous-marine !

0 Partages
0
0
0
0

Que faire le dimanche quand il ne fait pas beau euphémisme?

Un peu de culture dans un lieu atypique, cela a tout pour me plaire.

Il faut reconnaître que la Base sous-marine est réellement  un lieu chargé d’histoire, construite par les allemands entre 1941 et 1943 lors de la seconde guerre mondiale.

Elle servait à “accueillir” les sous-marins U-Boot Allemand et Italiens.

Elle est devenue un centre culturel très visité depuis quelques années !

Bordeaux

Des salles d’expositions particulièrement originales qui se prêtent parfaitement aux performances de

Georges Rousse
Les métamorphoses poétiques

Georges Rousse

Il a crée deux oeuvres spécialement pour ce lieu, les autres sont des photos.

La première à l’entrée de la base.

Georges Rouse BordeauxLa particularité, pour parvenir à voir l’oeuvre il faut un appareil photo et surtout se placer  sur le repère laissé  au sol par l’artiste.

Base sous marineMal placé, cela donne ça, ok j’exagère un peu …

Quoique.

Georges Rousse

Celle-ci se trouve à château de Chambord, étonnant non ?

Georges Rousse

Une façon différente de voir la réalité

Georges Rousse

En deux parties face à face

La bibliothèque et le cercle de livres 😀

Georges Rousse

J’ai passé des “heures” à chercher le pourquoi du comment !

10 Georges Rousse

J’avoue que je suis un peu claustrophobe, parfois même agoraphobe, ce qui n’a pas grand chose à voir.

Mais ce puit d’air (pas de jour) m’a coupé le souffle.

Je me suis prise à imaginer l’armée allemande entassées et confinées dans ces pièces aux plafonds  tellement hauts.

Base Sous Marine Bordeaux

La même salle sous un autre angle.

Base sus marine

Pour terminer  ce billet, l’oeuvre qui m’a le plus frappé…

Georges Rousse

A mardi…

0 Partages
46 commentaires
  1. Merci pour cette visite atypique, j’aime les lieux chargés d’histoire et l’art aussi, on ne comprend pas toujours le cheminement de pensées de l’artiste, mais après tout, avons nous besoin de comprendre tout? Laissons nous guider et charmer, ce que tu m’as permis là, bisous

  2. Totalement surprenant ! J’avoue me poser parfois des questions… mais l’idée d’occuper ces lieux chargés d’histoire par une exposition colorée est géniale. Merci du partage Sylvie 🙂 Bonne soirée Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi