Arcachon, la Ville d’Hiver !

0 Partages
0
0
0
0

Aujourd’hui pas de mode sur le blog !

Pourtant il est question d’élégance, de volume, d’équilibre, de couleur, de contraste et surtout de beauté.

Retour en arrière, 1860 les frères Pereire, véritables visionnaires font l’acquisition de 400 hectares  de forêt domaniale sur les hauteurs de la ville d’Arcachon

A cette époque la tuberculose fait des ravages, le médecin anglais Alexander Fleming est sur le point de découvrir la pénicilline.

L’air pur du Bassin d’Arcachon et les bains de mer vivifiants sont recommandés aux élégantes bourgeoises qui viennent s’y reposer et y suivre des cures.

A cette époque le chemin de fer (propriété des frères Pereire)  s’arrête à La Teste.

Très vite la ligne sera prolongée jusqu’à Arcachon afin de permettre à la riche bourgeoisie bordelaise de profiter du grand air.

Pour rentabiliser à l’année leur investissement ferroviaire il décide de créer un nouveau quartier:

La Ville D’Hiver

La Ville d'Hiver

La particularité de ce quartier est son architecture.

Pensé et dessiné par Paul Régnauld polytechnicien

Les rues y sont toutes courbes afin d’éviter tous les courants d’air néfastes à la santé !

La Ville d'Hiver Arcachon

La Ville d'Hiver Arcachon

La Ville d'Hiver Arcachon

La Ville d'Hiver Arcachon

La Ville d'Hiver

La Ville d'Hiver Arachon

La Ville d'Hiver Arcachon

Pour rejoindre la Ville d’été, dont malheureusement il ne reste pratiquement plus de demeures vous pouvez emprunter ce charmant escalier d’époque.

Les investisseurs ont détruit ces maisons.

A la place vous découvrirez des immeubles qui n’ont de charme que la vue sur le bassin….

Le 20°eme siècle n’a pas eu beaucoup de visionnaire, le profit a fait pousser le béton !

Fort heureusement, ce quartier y a survécu.

Il est, dans son ensemble magique et totalement préservé.

Découvrez la Villa Alexandre Dumas  ou bien encore le belvédère, une vue incroyable en surplomb de  la ville.

Pour les “touristes” je recommande l’Hôtel de la ville d’Hiver une adresse pleine de charme construite dans l’ancienne Compagnie générale des eaux.

La Ville d'Hiver Arcachon

A dimanche….

0 Partages
60 commentaires
  1. Ton article est magnifique et j’ai appris pleins de choses !!
    C’est un endroit magique où j’aime aller au moins une fois chaque année d’autant plus que ma mère a vécu à Arcachon petite (avenue St Marie), et elle nous a souvent raconté ses bons souvenirs là bas.
    J’y ai même mes villas préférées 🙂
    Bises Sylvie

  2. Je suis bien d’accord avec toi, ce quartier est magnifique mais les promoteurs ont hélas eu raison de la ville ! C’est pour ça que j’aime tant le cap Ferret qui a su conservé toute son authenticité ! Bisous et bon WE.

  3. Magnifique et quel dommage que l’ETE ai disparu, on retrouve ce genre de jolies villas à en bretagne, DINARD BAGNOLES DE L’ORNE, MERS LES BAINS et ailleurs surement, j’adore, elles ont un charme fou. Bisous

  4. Merci pour ce petit cours d’histoire, j’avais besoin d’un rattrapage! ^^ Ravie de mieux connaitre la génèse du quartier grâce à ton joli billet. J’adore cet endroit. Et comme toi, lors de ma dernière visite à Arcachon, je me suis fait également cette réfexion en voyant les petite arcachonaises balayées d’un coup de tracto et toutes ces nouvelles résidences austères pousser: ” Bien, bien, bien… les gens pourront venir à Arcachon, sauf qu’il n’y aura plus rien à y voir….” On vient se balader à Arcachon pour rêver devant ses jolies petites maisons typiques, non? Qui y viendra pour le charme(sic)
    de ses building? Bref, cap sur la ville d’hiver! Merci pour la visite!

  5. Magnifique cette Ville d’Hiver, cela fait toujours plaisir et illumine les yeux de la voir !
    Merci pour cette ballade virtuelle, vu le temps capricieux de ces derniers jours.
    Bonne journée à toi

  6. ca a beaucoup de charme! c’est tellement connu et pourtant on sent qu’il y a encore plein de coins tranquilles et où on peut vivre heureux;) les maisons sont superbes,
    bise

  7. Dis donc, quelle belle visite que tu nous as organisée!
    Visiteuses et visiteurs, touristes, Une pièce pour la guide.!!!!!
    Ces magnifiques et majestueuses Villas font l’objet de belles découvertes et dommage que le béton vienne au profit de spéculateurs et promoteurs qui dénaturent sans scrupules un littoral avec accord, il ne faut pas l’oublier des mairies accordant les permis de construire.. Triste réalité.

    Merci pour cette belle visite avec sa note historique.
    À dimanche.

  8. Ces maisons sont vraiment toutes plus magnifiques les unes que les autres. C’est dommage que certaines demeures soient rasées au profit de bâtiments en béton…
    Les rues courbes pour lutter contre les mauvais courants d’air, je trouve ça très ingénieux.
    Cet article est vraiment très plaisant Sylvie.
    Si tu le souhaite, il y a un petit concours sur mon blog actuellement pour gagner un bracelet avec un Charm à personnaliser.
    Bisous et à bientôt 🙂

  9. heureusement qu’il en reste quelques vestiges!!! les Hommes au XXeme siecle ont fait pousser sur nos cotes le beton et c’est bien dommage! quand on s’apercoit du dommage cest trop tard pour faire machine arriere… beau billet bonne soiree a toi, bises

  10. Une Ville d’Hiver fort heureusement préservée ! Ces bâtisses sont magnifiques : élégantes et pleines de charme . Tu m’as fait rêver là : des rues courbes pour éviter les courants d’air néfastes à la santé ! Avec le vent de fou qui sévit chez nous, la mode est aux rues bien droites et soit parallèles, soit perpendiculaires. Je ne vais plus dans la nouvelle ville de Carcassonne , c’est infernal ! Merci pour ces très belles photos. Bonne soirée Sylvie bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi