Osons les bottes hautes après 50 ans !

1 Partages
0
0
1
0

Osons les bottes hautes après 50 ans !

IMPER RAINSHello vous !

L’avantage de partir travailler à Paris début octobre….

Vous pouvez remettre vos collants, faire prendre l’air à vos nouvelles cuissardes.

Vous “lover” dans votre tout nouveau pull tout doux.

(Cadeau d’anniversaire de mes enfants qui me connaissent trop bien <3 )

Et faire tourner la petite jupe, également un cadeau, cette fois ma sœur et ma mère !

Voilà, j’ai tout dit avant même de terminer cet article.

Ce n’est pas grave, j’ai encore une multitude de choses à vous raconter…

SYLVIE BLOG ENFIN MOIOsons les bottes hautes après 50 ans !

CUISSARDES JONAK SPARTOOComme toujours, je vais vous expliquer en quelques lignes les points forts des bottes hautes mais aussi évoquer comment éviter de commettre des impairs en les portant.

Comme vous allez le lire, elles doivent juste être “apprivoisées”

JUPE IKKS IMPRIME1° Leurs nombreux avantages

Elles tiennent chaud, ce qui est non négligeable en hiver.

J’avoue que comme beaucoup de femmes, je suis frileuse et leur hauteur couplée à une paire de collants 50 deniers minimum est parfaite.

Elles rallongent visuellement la longueur de vos jupes comme avec cette jolie jupe imprimée…

Vous connaissez mon métier de Conseil en image à Bordeaux ? J’y enseigne à mes clientes que chaque âge a ses plaisirs.

Quelque soit notre physique, l’état de nos jambes, laissons les shorts et les jupes très courtes à nos filles !

En ville bien évidemment, en vacances tout est permis !

PULL BASH2° Elles donnent un supplément d’allure

Il y a fort longtemps, au siècle dernier elles avaient une connotation “vulgaire” et même davantage.

Je me souviens encore de la magnifique Julia Roberts dans Pretty Woman qui nous a fait rêver avec ses jambes fines et longues, son short et ses cuissardes…

Elle a 51 ans aujourd’hui, et toujours aussi belle.

Par contre, elle a fait évoluer son style et son allure.

C’est ça la recette d’une seconde partie de vie épanouie !

En quelques années, les bottes hautes ont su se faire une jolie place dans nos vestiaires, se redonner une belle identité grâce à leurs formes racées et élégantes.

Portées avec un col roulé ou un gros pull comme aujourd’hui, elles apportent une note de chaleur et de douceur.

Clairement cela casse votre style et affirme votre look.

PULL BASHLa hauteur du talon des bottes hautes

Il joue un rôle primordial dans l’allure générale

Celle-ci, d’une hauteur de 5 centimètres environs, est parfaite.

Le talon vous donne une belle démarche, vous oblige à vous tenir droite, (ce qui renforce votre élégance)

Les bottes attirent le regard, dans le bon sens du terme.

Attention aux talons beaucoup plus hauts, c’est l’association des pièces que vous choisirez qui donnera le ton.

Par exemple, avec une jupe crayon taille haute, et une chemise d’homme, un blouson en jean ou un cuir, vous serez sublime.

Sentez-vous la féminine attitude ?

Plus vous avez de formes, de fesses, de ventre, plus ce sera beau.

Qui a dit qu’être très mince était la référence ?

Pas moi, et je suis parfaitement placée pour le dire avec mes maigres 52 kilos !

Les formes sont le bel apanage des femmes, ne l’oublions jamais !

Bravo à toutes celles qui l’assument et le montrent.

IMPER RAINS

 

Photos Laure Bousseaud

IMPER RAINSImperméable Rains

– Pull chiné laine Bash –

– Jupe imprimée à volant Ikks –

Bottes hautes cuir noir Jonak Via Spartoo

 

A très vite…

1 Partages
44 commentaires
  1. Superbe! Cette tenue te va particulièrement bien ! J’ai quand même un peu de mal à croire qu’en étant petite et plutôt ronde je puisse porter des bottes comme celles-ci (qui sont juste sublimes) je fais hélas partie de ces femmes qui n’assument pas vraiment leurs rondeurs et ne savent trop comment les habiller. Il faut dire que l’industrie de la mode ne nous y aide pas, avec tous ces mannequins longilignes, et les rondes sont toujours grandes et ont souvent de très belles jambes, compliqué pour les très ordinaires de se projeter ! Quoi qu’il en soit, cet article m’a quand même beaucoup plu, je prend toujours un grand plaisir à te lire

    1. Le monde de la mode évolue, les rondeurs ne sont plus tabous et heureusement
      Le body positive est plus qu’un mouvement c’est aussi une philosophie de vie
      Apprendre à s’aimer telles que nous sommes c’est l’essentiel
      Belle journée

  2. Superbes cuissardes et très bien portées, j’aime ton look
    Malheureusement pas pour moi, j’ai la cuisse un peu trop ronde,
    (Pour les cuissardes et pour la jupe courte)
    Mais bottes hautes en daim , oui, avec jupe crayon ou autre

  3. Je me suis remise aux cuissardes il y a 2 ans car j’ai trouvé la hauteur idéale. Pas trop montante car je suis petite .
    Je les porte plates et avec des jupes “courtes ” .
    Je trouve ça joli et toi tu les portes très très bien .
    Belle soirée.
    Bisous ma Sylvie !

  4. Coucou Sylvie, je n’ai pas de cuissardes simplement car j’appréhende la gymnastique qu’il va falloir faire pour les enfiler, si si simplement à cause de cette idée que je me fais que c’est compliqué à enfiler puis à faire tenir correctement sur les jambes. Une certitude le jour où je me lance ce sera pour des plates ou petits talons et daim plutôt que cuir lisse. J’aime beaucoup sur les autres en tout cas . Ton look est au top comme toujours. Bisous Sylvie.

  5. Tu les porte divinement bien ma Sylvie ! Mais il est vrai qu’avec ce type de bottes, mieux vaut ne pas commettre de faute de goût…
    Je n’ai jamais eu l’occasion d’en porter, évidemment, ça fait si longtemps que je vis au soleil ! Et à l’époque où je vivais encore en métropole, ce n’était pas du tout tendance… dommage ! Mais j’envie ta jolie silhouette élancée, cela facilite grandement le choix des vêtements ! Je t’embrasse et te souhaite un bel après midi !

  6. Coucou Sylvie
    Moi j adore cette saison car j aime porter les bottines ,bottes et cuissardes (pas plus hauts que les genoux )que j associe avec jupes robes et collants 50 deniers, j aime beaucoup également les cuissardes sur un jean slim ,je me sens bien comme ca et tres a l aise.
    Je vous embrasse.

  7. C’est tout à fait ça, savoir faire évoluer son look avec son âge mais néanmoins rester dans le vent. Le look que tu nous proposes est superbe .
    Pour ma part j’en porte des encore plus basses de talons, j’aime aussi les porter sur un pantalon alim, en raison de mon mollet fin c’est facile
    Bonne journée

  8. Coucou,
    Le titre m’a intriguée : Pourquoi 50 est-il un palier pour s’habiller différemment ? Vaste question qui me taraude depuis mon enfance, car c’était une réflexion classique de ma mère “à son age, on ne porte pas ça, c’est vulgaire”, et je n’ai jamais compris pourquoi, surtout qu’en générale ce commentaire était adressé à des tenus magnifiquement bien portées… Et que à 30, 40, 50, 60 ans, ça a toujours été la même réflexion… Inconsciemment, je l’ai associé à de la jalousie féminine 😉 Donc, l’âge (pour moi) n’est pas un critère pour choisir sa tenue, mais plutôt sa physionomie. Et notamment, les rondeurs. Les maigreurs aussi, mais je n’ai pas ce problème, je suis de l’autre côté de la balance, et j’ai du mal à assumer ! Bref, la ne sont pas les sujets, je continue à te suivre, pour en avoir plus sur ton point de vue.
    Les cuissardes, je ne les ai jamais adoptées : mon homme n’aimant pas les bottes, j’ai stoppé la hauteur de mes bottines et bottes en dessous du genou. Il faut dire, que je me demande toujours si c’est bien confortable d’avoir un truc épais au niveau de la pliure du genou. En fait, c’est principalement ce point qui m’a stoppée dans mes élans d’achat de cuissarde.
    Alors gênant ou pas lorsque l’on marche dynamiquement ?

    1. Je pense très sincèrement que nous ne pouvons pas porter la même chose que nos filles ou même petite-fille
      Heureusement que chaque âge à ses plaisirs
      Rien n’est interdit mais les associations ne doivent plus être les mêmes
      Pour les cuissardes il faut essayer, qui sait
      Belle journée

  9. Belle Sylvie cette tenue Hautement Bottée est superbe. Comme vous le dites si bien « les Bottes attirent les regards dans le bon sens du terme ». Vous portez magnifiquement Bottes et Cuissardes. Et nous, pauvres hommes, sommes peut-être finalement toujours « à Vos Bottes ». Vous êtes très belle Madame.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi